Estimations, à partir de séries d’images Landsat, des évolutions de stocks de carbone de différentes formations en milieu équatorial côtier - cas de Libreville au Gabon

Auteurs-es

DOI :

https://doi.org/10.52638/rfpt.2021.556

Mots-clés :

télédétection, images Landsat, MNT ALOS, MNT SRTM, service écosystémique, Gabon, zones littorales, mangrove, carbone, déforestation

Résumé

Le rôle des forêts dans la séquestration du carbone est important dans un contexte de changement climatique. Dans cet article, il est question d’effectuer une évaluation du stock de carbone dans la région de Libreville à partir des données de télédétection sur une période allant de 2001 à 2018. Cette évaluation des stocks de carbone végétal est basée essentiellement sur l’imagerie optique Landsat. En amont, une première analyse visant à produire une cartographie d’occupation du sol entre 2001 et 2018 a été effectuée. Ces résultats préliminaires ont par la suite été utilisés en tant que proxy pour l’évaluation des stocks de carbone en utilisant comme base les classes végétales de forêts terrestres et forêts de mangroves. La valeur moyenne de stock de carbone contenue dans chaque classe est issue des travaux bibliographiques réalisés majoritairement dans la même zone d’étude. La valeur totale du stock de carbone a été estimée à 70 913 018 ± 896 et à 68 340 383 ± 927 tonnes respectivement en 2001 et en 2018.

Téléchargements

Les données relatives au téléchargement ne sont pas encore disponibles.

Téléchargements

Publié-e

2022-01-11

Comment citer

Messame Me Mba, B. ., Pennober, G., Revillion, C. ., Rouet, P., & David, G. (2022). Estimations, à partir de séries d’images Landsat, des évolutions de stocks de carbone de différentes formations en milieu équatorial côtier - cas de Libreville au Gabon. Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection, 223, 217–231. https://doi.org/10.52638/rfpt.2021.556

Numéro

Rubrique

Numéro spécial Afrique

Catégories