Cartographie de la déforestation dans le département de l'Alibori (nord du Benin) grâce aux images satellitaires SPOT

Auteurs-es

  • Mama Djaouga Laboratoire de Cartographie (LaCarto)/Université d'Abomey-Calavi (UAC)/Bénin https://orcid.org/0000-0001-9670-8641
  • Ousséni Arouna Laboratoire de Géosciences, de l’Environnement et Applications, Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics, Université Nationale des Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques (UNSTIM)/Bénin https://orcid.org/0000-0002-4376-3281
  • Soufouyane Zakari Laboratoire de Cartographie (LaCarto)/Université d'Abomey-Calavi (UAC)/Bénin https://orcid.org/0000-0001-5052-8792
  • Sébastien Kouta Laboratoire de Cartographie (LaCarto)/Université d'Abomey-Calavi (UAC)/Bénin
  • Yaya Issifou Moumouni Laboratoire de Cartographie (LaCarto)/Université d'Abomey-Calavi (UAC)/Bénin https://orcid.org/0000-0001-8530-8773
  • Benoit Mertens Institut de Recherche pour le Développement (IRD) https://orcid.org/0000-0001-6165-6466
  • Ismaïla Toko Imorou Laboratoire de Cartographie (LaCarto)/Université d'Abomey-Calavi
  • Omer Thomas Laboratoire de Cartographie (LaCarto)/Université d'Abomey-Calavi (UAC)/Bénin

DOI :

https://doi.org/10.52638/rfpt.2021.577

Mots-clés :

déforestation, images satellitaires SPOT, aires protégées, dégradation, département de l’Alibori, Bénin

Résumé

La déforestation et la dégradation de l’environnement ont évolué au gré des conditions naturelles et de l’action anthropique. Dans le Département de l’Alibori, la production cotonnière, l’élevage bovin essentiellement extensif et transhumant, l’exploitation forestière,  les influences climatiques sahéliennes et l’urbanisation sont autant de facteurs qui accélèrent la déforestation. L’objectif de la présente recherche est d’évaluer la déforestation dans le Département de l’Alibori à base de l’imagerie satellitaire. Les données planimétriques issues des images SPOT 5 et 7 de 2005 et de 2015 fournies par le Projet OSFACO ont été interprétées et analysées. La classification supervisée couplée à l’interprétation visuelle des images SPOT dans le logiciel QGIS 2.18 ont été utilisées. Le contrôle-terrain a été effectué à travers 852 points GPS. La précision moyenne des cartes d’occupation des terres est d’environ 96 %. Les résultats révèlent une régression des formations végétales naturelles au profit des mosaïques de champs et jachères. Les forêts galeries, les forêts denses sèches, les forêts claires et savanes boisées et les savanes arborées et arbustives ont été converties en mosaïques de champs et jachères et en agglomérations. Les terroirs villageois sont plus touchés par la déforestation que les aires protégées qui occupent près de 45 % de la superficie du Département. Le taux de déforestation sur l’ensemble du Département est de 2,84 %. Ce taux est de 3,71 % dans les terroirs villageois et de 0,72 % dans les aires protégées. Ainsi, 37,56 % de la superficie du Département est touchée par la déforestation dont plus de 51,27 % des terroirs villageois et 15,05 % des aires protégées. Par ailleurs, 2,66 % du département est touché par la dégradation, 1,40 % a été reconstitué naturellement et seulement 0,35 % a connu une amélioration. La restauration de ces zones dégradées s’avère nécessaire dans le Département de l’Alibori considéré comme le bassin cotonnier du Bénin.

Téléchargements

Les données relatives au téléchargement ne sont pas encore disponibles.

Biographie de l'auteur-e

Mama Djaouga, Laboratoire de Cartographie (LaCarto)/Université d'Abomey-Calavi (UAC)/Bénin

Département de Géographie, Enseignant-Chercheur

Téléchargements

Publié-e

2021-12-16 — Mis(e) à jour 2022-01-26

Versions

Comment citer

Djaouga, M. ., Arouna, O. ., Zakari, S. ., Kouta, S. ., Issifou Moumouni, Y. ., Mertens, B. ., Toko Imorou, I., & Thomas, O. . (2022). Cartographie de la déforestation dans le département de l’Alibori (nord du Benin) grâce aux images satellitaires SPOT. Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection, 223, 200–216. https://doi.org/10.52638/rfpt.2021.577 (Original work published 16 décembre 2021)

Numéro

Rubrique

Numéro spécial Afrique